Accueil » **** Connaissez-vous le design brésilien ?

**** Connaissez-vous le design brésilien ?

Au Bresil, depuis leurs débuts dans les années 1950, les designers ont valorisé les matières naturelles, authentiques et locales, ainsi que les techniques artisanales. En 2020, leurs héritiers ont adopté des démarches résolument éthiques et écologiques.

Le renouveau a été initié par Sergio Rodrigues, chef de file des années 1950, dans un esprit fonctionnaliste. Et depuis les frères Campana, aujourd’hui superstars, le design brésilien fait parler de lui, de son actualité comme de ses maîtres à penser, des pionniers que l’on redécouvre, modernes et intemporels comme jamais. Ils ont puisé dans les 12 000 espèces et tonalités différentes de bois locaux, aujourd’hui gérés de façon durable, pour exprimer un courant d’avant-garde avant que la planète ne soit décrétée en danger. Les designers brésiliens, précurseurs des années 1950, ont choisi les plus belles essences exotiques pour dessiner des lignes simples et élégantes, aux formes organiques et épurées qui s’éloignent des meubles de style indo-portugais. Les essences résistantes et légères de l’imbuia, du juerana du vinthatico, du peroba ou du pequi sont alors travaillées dans l’esprit de l’architecture moderniste propre à Oscar Niemeyer, créateur de l’urbanisme d’avant-garde de la ville de Brasilia.

… Ceci est un article de Agnès ZAMBONI publié le 5 Juin 2020 pour Le Temps

Le Brésil, un bois exotique

Le saviez-vous ? Brésil est le nom d’un bois exotique au cœur rouge, dit bois de braise « pau brasil », qui est à l’origine du pays éponyme. Venus des quatre coins de l’Europe pour s’enraciner dans cette terre multiculturelle, les premiers designers brésiliens comme Carlo Hauner, immigré italien, Martin Eisler, né à Vienne, Jorge Zalszupin, de nationalité polonaise, et Joaquim Tenreino, d’origine portugaise, ont aussi associé au bois, le métal et le béton. On apprécie leur art de vivre plus décontracté bouleversant l’idée classique du mobilier, des meubles meublants à l’identité culturelle forte mais aux lignes plus contemporaines et ergonomiques, influencés par le mobilier scandinave mais travaillés dans des bois plus colorés et plus foncés. Les formes plus personnelles s’inspirent du passé portugais du pays tout en revisitant les lignes traditionnelles.

La génération post-écologie

Aujourd’hui, la jeune génération fait revivre les idées d’avant-garde des maîtres modernistes, qui ont présidé au renouveau de la fin des années 1980. Paulo Alves et Reno Bonzon explorent toujours les trésors infinis du bois et revisitent la tradition avec modernité. La créativité de Sérgio J Matos se déploie dans l’espace des tressages organiques et Zanini de Zanine, fils de José Zanine Caldas, crée au contact des matériaux de récupération. D’autres renouent avec la veine pauliste et des formes légères comme Pedro Paulo Venzon ou Mauricio Klabin, dans un esprit de démocratisation du design.

Où trouver du design brésilien ?

La boutique Objet trouvé (objet-trouve.be) à Bruxelles, Courtrai et Knokke commercialise les rééditions de Sergio Rodrigues de LinBrasil (linbrasil.com.br). Et des ventes aux enchères sont régulièrement organisées par la maison Piasa à Paris et Bruxelles.

L’éditeur marseillais Objekto (objekto.fr) offre un catalogue de créations actuelles et récentes et les rééditions de quelques icônes.

Vignette de l’article : Fauteuil avec structure en acier avec brins de métal recouvert de fils de coton vernis. Modèle Acau Armchair, collection Corals from Acau, création Sérgio J Matos | Crédit photo Sérgio J Matos

Pertinence et intérêt de l’article selon [[[[ designer.s ]]]] :

***** Exceptionnel, pépite
**** Très intéressant et/ou focus
*** Intéressant
** Faible, approximatif
* Mauvais, très critiquable
(i) . Informatif